Clan Rôle Play de Rykke-Errel
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesCalendrierS'enregistrerConnexion

post haec


Partagez | 
 

 Nealor Flystershire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neaflys
4 Clefs
4 Clefs
avatar


Féminin Divinité Xélor
Messages Messages : 99

MessageSujet: Nealor Flystershire   03.06.13 20:53

Chapitre 1 : De chaire et de bandelettes
         
         Dans une maison en Amakna, vivait une xelor. Ce n'était pas une maison déplaisante, sale et humide, remplie de chopes vidées et d'une atmosphère pesante et nauséeuse, non plus qu'une maison de pauvre, grinçante et décrépie, sans rien pour s'asseoir ou dormir à l'intérieur, ni même de quoi manger : c'était une maison de Xelor, ce qui impliquait l'ordre.

         On ne connaît pas très bien les raisons qui ont poussé la famille Flystershire, originaire alors de Bonta, à venir s'installer dans les contrées du royaume d'Amakna, ce qui est sûr, c'est que l'héritière de cette famille, Nealor, avait vu le jour ici, en Amakna et qu'elle y était profondément attachée.

        Ne serait-ce que pour remplir un rapide devoir de mémoire sur la genèse de ce petit bout de femme, je me dois de vous raconter son enfance. Nealor avait grandi dans l'enceinte du château et dès son plus jeune âge, elle y avait suivi les préceptes d'une très bonne école, qui lui avait permis d'apprendre beaucoup sur l'histoire du monde des douze, et presque d'une manière inhérente, sur les stratégies guerrières pour lesquelles elle se passionnait. Ayant grandi près des élevages de bouftous, très jeune, elle partait déjà en expédition avec quelques camarades, imposait son plan, et allait taquiner les éleveurs du coin, en chassant à coup de lance-pierre leur bétail. Elle avait le sang de la guerre qui coulait en elle et elle le savait. D'un tempérament très calme dès son enfance, malgré les quelques railleries sur ses cheveux anormalement verts, elle sut garder cette qualité jusqu'à aujourd'hui.

          Tout était florissant pour la jeune Xelor. Elle continuait de suivre des cours dans l'école de l'armée du château d'Amakna et présentait, du haut de ses 10 ans d'incroyables capacités. Ses parents étaient heureux, habitant leur maison charmante, loin du tumulte de Bonta. La mère de Nealor avait trouvé un emploi comme archiviste à la bibliothèque d'Amakna, quant à son père il faisait partie de la Compagnie des Zindes, alors très florissante. 

           Mais comme tout bon Xelor qui se doit, Nealor devait se douter au fond d'elle-même qu'un jour, la roue tourne, le temps inverse son cours, semble s'arrêter et nous laisser dans une faille temporelle où nous sommes coincé, impossible d'avancer car rattacher au passé... En ce jour sombre, mystérieusement la pluie battait le pavé des rues du village, Nealor arriva chez elle et trouva sa mère inconsciente, sur le sol, une lettre au cachet de la Compagnie des Zindes dans les mains. Le gouverneur lui-même avait signé cette lettre. Oh Nealor n'avait pas eu besoin de lire la lettre pour comprendre, quelques jours auparavant son père n'arrêtait pas de parler d'une malédiction, il n'y croyait pas bien sur, lui, un Flystershire, avoir peur de monter sur un bateau à cause d'une malédiction ? Plaisanterie ! Et pourtant ...

           Oui, en ce jour, Nealor se retrouva alors sans père, envoyé par le fond, et sa mère ne s'en remit ... Jamais. Nealor avait alors 14 ans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nealor Flystershire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Zindes - Rykke-Errel :: PARTIE RÔLE PLAY :: Bibliothèque de Maze Harryne-