Clan Rôle Play de Rykke-Errel
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesCalendrierS'enregistrerConnexion

post haec


Partagez | 
 

 [RP] Sur le Requin Jaune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   01.11.14 10:00

Faisant fi du silence manifeste qui venait de s’abattre sur la table, Narhuitlalashishtom remplit son assiette. Piochant, çà et là, dans les plats mis à disposition des convives, sélectionnant ses parts avec attention, elle était absorbée par le ballet de ses couverts.
Sa fourchette, véritable danseuse, virevoltait d’une chair à un légume, son couteau, lui, raclait la chapelure excédentaire qui recouvrait quelque met à la saveur aussi subtile qu’inattendue…

De mastications en déglutitions, la vieillarde leva la tête de son assiette et, constatant que nul ne paraissait vouloir faire honneur au festin, entreprit de se renseigner :

« Eh bien, vous n’avez pas faim ? »

___________________________________________

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylena

avatar


Divinité Steamer
Âge Âge : 21
Origines Origines : Sufokia
Compétences Compétences : Ingénierie, dékrokilliseuse
Messages Messages : 40

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   01.11.14 14:26

Après avoir appris l’identité du quartier-maître, nos aventuriers le suivirent jusqu’à la table ou des nombreux mets les attendais. Shaylena, malgré ses nombreuses traversées à bord de moult navires, n’avais pas encore eu la chance de voir autant de variétés parmi les plats présents. Il faut préciser que lors de ses précédentes navigations, elle n’avait pas le même rôle, et n’avait pas pareil statut.

Pendant que la steameuse s’émerveillait devant la richesse de plats et en fit le rapprochement avec leur prime triplé, la ville femme avait pris courtement la parole:

« Eh bien, vous n’avez pas faim ? »

Suite à cette intervention Shaylena entrepris un tour de table avec son regard, en effet elle semblait être la seul à paraitre affamée. Et c’est probablement pour cette raison qu’elle oublia sa timidité, profitant du silence qui suivait la question de Narhuitlalashishtom elle prit à son tour la parole :

« Ô Capitain mon capitain, permettez-moi d’appliquer une de mes vielles habitudes et de prononcer quelques mots avant que nous repaissions » Elle prit une profonde inspiration et ferma les yeux.

« Vous tous qui êtes ici assemblés
A la table de ce somptueux navire
Souhaitons-nous une calme traversé
Et à notre destination parvenir
Mais avant cela il faut manger
Cette nourriture que nous sommes vus offrir
»

Son habitude étant satisfaite, Shaylena entrepris enfin de prendre part au festin.

_____________________________________
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al Débaran
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 48
Messages Messages : 11

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   01.11.14 21:51

« Eh bien, vous n’avez pas faim ? »

Les mots de la vieille chouette avaient atteint Al Débarran comme une petite pichenette sur le menton. Il s'apprêtait à faire sonner sa voix quand la timide s'embarqua, toute fébrile, dans sa poésie.

« Ô Capitain mon capitain, permettez-moi d’appliquer une de mes vielles habitudes et de prononcer quelques mots avant que nous repaissions »

« Vous tous qui êtes ici assemblés
A la table de ce somptueux navire
Souhaitons-nous une calme traversé
Et à notre destination parvenir
Mais avant cela il faut manger
Cette nourriture que nous sommes vus offrir
»

Al Débaran, qui s'était mis sur l'offensive se recala dans sa chaise joliment ornementée. Il passa une main sur sa barbe de deux jours, et considéra à nouveau ses convives.

« Quelques vers forts agréables, mademoiselle... » Il tendit plus ou moins sa main vers Chi Sygni, lequel s'empressa de susurrer quelques mots à l'oreille du Capitaine « Mademoiselle Shaylena. »

« J'espère que vous vous plaisez sur le Requin Jaune, nous essayons de mettre nos hôtes à l'aise, en toute circonstances... »

Le Capitaine parlait lentement, et d'une voix effacée, d'une manière qu'on aurait pu juger très élégante, noble. Il se ravança sur son séant, et repris son discours.

« Il se trouve, par un aléas malencontreux, qu'une tempête se trouve sur notre cap. Aussi, je suis vraiment navré, par avance, de vous voir si tôt malemenés par les fracas marins. Toutefois, nous contournerons la perturbation par le Sud, et au prix de quelques jours, nous gagnerons en confort. Je voulais, en tant que maître des lieux, vous offrir la plus élémentaires des politesses qu'est de vous inviter à ma table, entre bonnes gens civilisées. »

Après avoir brièvement regardé dans la direction de la vieille femme, et en oscillant légèrement la tête vers son Second qui lui susurra à nouveau quelques mots, le Capitaine poursuivit.

« Sentez-vous libre de vous rassasier madame Narhuitlalashi...shishishtom. Hmm. Profitons-en, les mets de qualité se font rare une fois le large gagné. »

Al Débaran attrape soigneusement une fourchette en argent, qu'il planta dans une tranche saignante de cochon de lait, avant de la déposer avec la plus grande délicatesse du monde dans son assiette de porcelaine immaculée. Ajustant sa serviette au niveau de son col, le Capitaine lorgna sa pièce de viande avant d'en découper un petit carré parfait, qu'il enfourna sans qu'on eut le temps de voir ses lèvres bouger.

Après quelques mastication et une déglutition, Chi Sygni déboucha une bouteille de vin rouge qui siégeait à sa droite, et rempli le verre d'Al Débaran au tiers. Le Capitaine agita son objet cristallin face à la lanterne du fond afin d'apprécier les subtilités de la couleur du grand cru, puis en huma quelques fragrances tout en jaugeant une à une les victuailles qui se présentaient devant lui.

« Vous devez certainement avoir quelques questions, non ? »

Il lampa son verre sans en laisser une goutte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io-Plait

avatar


Masculin Divinité Iop
Âge Âge : 34
Origines Origines : inconnues
Compétences Compétences : Fauteur de trouble professionnel, combat a distance à l'arc, combat de mélée avec exclusivement l'épée, mais y répugne.
Messages Messages : 57

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   03.11.14 20:47

Après l'intervention de l'Ecaflip, Io-Plait avait longuement gardé le silence, perdu dans ses pensées. Il avait machinalement suivi le groupe qui se dirigeait vers les ponts supérieurs, ou l'odeur est un peu plus supportable. Malgré tout, il resta plongé dans ses pensées après s'être installé à table. Il remarqua à peine le regard lus qu'inquisiteur que leurs hôtes venaient de poser sur leurs convives, il ignora royalement la vieille lorsqu'elle posa une question assez idiote, et n'écouta qu'à moitié le poème de la timide de service, en revanche il écouta plus attentivement le monologue du capitaine, et il comprit qu'il continuait de leur cacher des choses. Aussi lorsque celui-ci posa la question fatidique « Vous devez certainement avoir quelques questions, non ? », il ne prit pas de gants et alla droit au but :


« J'ai plusieurs questions en effet, et je ne vais pas faire dans la subtilité. Après tout vous devez savoir que le traître ne trouve jamais le repos, donc voici :
- Premièrement, si c'était vraiment une tempête qui s'annonçait, pourquoi auriez-vous posé ce regard sur notre groupe avant le début du repas, et pourquoi semblez-vous tous aussi préoccupé? N'avez-vous jamais eu à affronter une tempête dans votre vie de marins? 
- Ensuite, je veux savoir QUI est la personne qui est parti deux jours avant nous, et qui vous a prévenu.
- Et enfin, je vais vous citer une chose que l'un d'entre vous nous a dit lorsque nous l'avons fait douté. « Il y a des choses sur ce navire... vous ne devez pas, enfin... » Je veux en savoir plus sur ce qui nous attends, de sorte que je puisse me préparer en conséquent. 
En bref, arrêtez de nous mentir, et dites nous enfin le but de notre mission.  »

Puis, ravi de l'effet qu'il venait de créer il se servit en bouchées de kaskargo à la sauce brâkmarienne, et commença son repas.


HRP:
 


Trop fatigué pour être fatigué.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann

avatar


Féminin Divinité Féca
Âge Âge : Plus de dix mille ans, mais une trentaine d'années physiquement.
Origines Origines : Création du dieu mineur Talhian. Vue à Gisgoul pour la première fois.
Compétences Compétences : Forgeuse - possède une bonne force physique mal utilisée - maîtrise moyennement la magie Mutsou
Messages Messages : 176

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   04.11.14 10:12

On dit que l'appétit vient en mangeant, et Ifreann put confirmer ce dicton populaire : Chaque plat qu'elle goûtait lui donnait toujours plus envie de manger, et ce, malgré les mouvements continus de balancier du trois-mâts et l'ambiance qui régnait dans la salle. Par politesse, elle se servait en petites parts, allant piocher ça et là quelques légumes, un peu de viande - sauf le cochon de lait qu'elle ne trouvait pas assez cuit -, de quoi la nourrir progressivement pour quelques jours... Enfin, de quoi nourrir quelqu'un de normal pour quelques jours. Elle pourrait dévorer trois plats par repas sans aucun problème. Peut-être était-ce du à son côté animal... Quoi qu'il en soit, les saveurs qui se manifestaient dans sa bouche lui avaient progressivement fait oublier la malencontreuse aventure de la cale sombre et puante, bien que l'Ecaflip soit dans son champ de vision. Elle mastiquait tranquillement et son regard finit par tomber sur la bouteille de vin que Chi Sygni avait débouchée quelques minutes auparavant. Elle n'osa pas lui demander si elle pouvait y goûter, mais la couleur et la façon dont les deux gradés observaient et dégustaient la boisson lui donnait davantage envie d'y tremper ses lèvres. A défaut de cela, Ifreann se contenta de se remplir un verre d'eau bien frais qu'elle but d'une traite.

Elle écouta distraitement les propos de la mécanicienne de leur troupe sans en comprendre tout le sens ni même le but, puis ceux du capitaine. Ceux-ci semblèrent l'intéresser davantage, et elle écarquilla les yeux lorsque l'homme annonça une tempête sur leur chemin. Cependant, ses craintes s'effondrèrent aussi vite qu'elles furent arrivées quand Al Débaran précisa qu'ils contourneraient cela. Ah, c'était tant mieux. Elle qui venait à peine de s'habituer aux effets des vagues, ce n'était certainement pas pour affronter une tempête qui les rendraient bien plus coriaces...

Finalement, le capitaine avait fini par leur demander s'ils avaient des questions. Bien sûr qu'ils en avaient... Et pas qu'un peu. Ils avaient embarqué il y a peu de temps et ils étaient déjà tombés sur plusieurs éléments - plus ou moins vivants - qui mettaient en doute la véritable raison de leur engagement envers Al Débaran. Pourtant, Ifreann fit l'air de rien. Elle observa ses camarades d'un oeil furtif et continua à mâcher sa viande, son assiette à moitié vide - pour la troisième fois. Elle sursauta presque lorsqu'une voix d'un côté s'éleva, déterminée. D'un regard à la dérobée, elle constata qu'il s'agissait du disciple de Iop... Qu'est-ce qu'il s'apprêtait à demander ?

Ses premiers propos manquèrent de faire pâlir la Mutsou dont la peau était déjà naturellement bien claire. Pas de subtilité ? Le traître ne trouve jamais le repos ? Il n'allait quand même pas...

- Premièrement, si c'était vraiment une tempête qui s'annonçait, pourquoi auriez-vous posé ce regard sur notre groupe avant le début du repas, et pourquoi semblez-vous tous aussi préoccupé? N'avez-vous jamais eu à affronter une tempête dans votre vie de marins ? Ensuite, je veux savoir QUI est la personne qui est parti deux jours avant nous, et qui vous a prévenu. Et enfin, je vais vous citer une chose que l'un d'entre vous nous a dit lorsque nous l'avons fait douté. « Il y a des choses sur ce navire... vous ne devez pas, enfin... » Je veux en savoir plus sur ce qui nous attends, de sorte que je puisse me préparer en conséquent. En bref, arrêtez de nous mentir, et dites nous enfin le but de notre mission.

L'adepte de la baston avait prononcé cela d'une traite et de façon totalement inattendue, dévoilant alors les différentes recherches du groupe censées rester secrètes. La première réflexion qu'elle se fit, avant même de s'inquiéter de la réaction des gradés, fut un profond et mérité "mais quel con, [BIP]..." qu'elle aurait sincèrement voulu lui dire en face en lui décernant la palme du meilleur crétin du Monde des Douze. Cependant, elle se contenta de serrer les mâchoires et de fixer son assiette. Elle sentait ses crocs grincer les uns sur les autres lors de chaque mouvement lent de ses muscles faciaux. La vie sur le Requin Jaune serait à partir de maintenant bien plus difficile qu'avant. Le voyage promettait d'être long... A condition que l'équipage ne se débarrasse pas d'eux avant. La Mutsou retint un grognement et glissa lentement son regard sur le disciple de Iop. Ses yeux rouge vif ne présageaient rien de bon.

Oh oui, le traitre ne trouve jamais de repos... Et Ifreann n'hésiterait pas à s'incarner sentence envers Io'.

_______

HRP:
 


Dernière édition par Ifreann le 04.11.14 19:21, édité 2 fois (Raison : Correction de fautes ._.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al Débaran
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 48
Messages Messages : 11

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   04.11.14 16:20

« J'ai plusieurs questions en effet, et je ne vais pas faire dans la subtilité. Après tout vous devez savoir que le traître ne trouve jamais le repos, donc voici :
- Premièrement, si c'était vraiment une tempête qui s'annonçait, pourquoi auriez-vous posé ce regard sur notre groupe avant le début du repas, et pourquoi semblez-vous tous aussi préoccupé? N'avez-vous jamais eu à affronter une tempête dans votre vie de marins? 
- Ensuite, je veux savoir QUI est la personne qui est parti deux jours avant nous, et qui vous a prévenu.
- Et enfin, je vais vous citer une chose que l'un d'entre vous nous a dit lorsque nous l'avons fait douté. « Il y a des choses sur ce navire... vous ne devez pas, enfin... » Je veux en savoir plus sur ce qui nous attends, de sorte que je puisse me préparer en conséquent. 
En bref, arrêtez de nous mentir, et dites nous enfin le but de notre mission.  »


Heureusement qu'Al Débaran avait finit sa lampée, sinon quoi il aurait bien pu s'étouffer en entendant le disciple Iop poser ses questions.


« Oh, en voici un bel étalon impétueux, peut-être même davantage que le cataclysme que nous songeons à éviter ! Sachez pour votre gouverne qu'on ne plaisante pas avec les tempêtes de Mer d'Asse, et que nous avons toutes les raisons de poser ce « regard » empli d'inquiétudes. Qui plus est, je ne me fais pas à l'idée que nous devions perdre plusieurs jours de traversées à cause de ces intempéries. Sots sont les marins qui ne craignent pas la tempête. »

Le Capitaine rajusta sa veste toute ornementée sur ses épaules.

« Je ne vois hélas pas à quoi vous faites référence. Beaucoup de navires circulent au port de Madrestam. »

Manifestement, le Capitaine n'avait soit pas fait le rapprochement avec la lettre de son cabinet, soit il le feignait bien.

« Je peux néanmoins vous en dire davantage sur la raison de votre présence à... »

Le Capitaine s'était interrompu. Le vieux Timothée débarquait au fond de la salle en agitant les bras en l'air, et en renversant la moitié des chopes sur son passage.

« Ça a commencé ! Ça a commencé ! Ça a commencé ! »

Promptement, deux regards furent échangés, un entre le Capitaine et son Second, puis vers les aventuriers. Un ploc se fit entendre sur le chapeau du Capitaine.

« Je n'aurais hélas pas à vous l'expliquer... Suivons Timothée. »


Le Capitaine, suivit d'un peu près tous les officiers et notre brochette de téméraires, accompagna Timothée vers la surface. La nuit était déjà tombée sur le 4e pont. Le vent, bien que frais, était agréable, notamment à cause de l'atmosphère moite qui règne toujours lors des repas.

La troupe se disposa en cercle autour du cabestan. Une odeur de fer titilla les naseaux de l'assemblée, et pas que. Une sorte de bouillie humaine était dressée sur le plateau du cabestan, à y regarder de plus près, l'on discerne deux protubérances — les bras — attachées au bout d'un barreau, et une jambe pendait de l'autre côté de ce qui avait dû être un tronc. Celui-ci était effeuillé comme un bourgeon matinal au printemps, les côtes étaient repliées vers l'extérieure, et les organes éparpillées un peu partout sur l'outil de travail, tantôt un poumon suspendu entre deux barreaux, tantôt quelques viscères qui glissaient sur le pont, comme quelques anguilles voulant regagner le large. Les organes génitaux, quant à eux, avaient été soigneusement introduits dans la mâchoire brisée du malheureux — les marins avaient une réputation à tenir. Et c'est bien tout ce qui demeurait identifiable, le reste n'était que soupe infâme de boyaux, fluides, et chair flasque. Par ailleurs, il était possible que quelques parties du corps soient manquante. Enfin tout de même, ce spectacle avait au moins le mérite de démontrer que le corps humains contenait beaucoup de choses.

On remarque au niveau de la fin du tronc qu'un barreau transperce les tissus du malheureux. Il apparaît rose bonbon. Blanc, si l'on y enlevait tout le sang excédentaire.

« Voilà pourquoi nous avons fait appel à vous... »

Le Capitaine se découvrit le chef et inclina la tête, une goutte rougeâtre serpenta de son tricorne avant de rejoindre le plancher, ploc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   05.11.14 17:35

Tandis que les estomacs les plus fragiles régurgitaient leur dîner à peine enfourné, la petite vieille, bouche bée, ouvrait des yeux de Pichon frit.

Son regard allait du macchabée à Al Débaran, d’Al Débaran au macchabée, des restes sanguinolents à Chi Sygni et de Chi Sygni à ses trois comparses. Les uns faisaient mine de l’ignorer, les autres se regardaient, gênés ou écoeurés.

Frôlant le torticolis, Narhuitlalashishtom cessa ses rotations cervicales. La vieillarde expira une poignée de secondes et reporta son attention sur le Capitaine du vaisseau. Elle désigna d’un mouvement de poignet le capharnaüm avant d'interpeller celui qu'on leur avait présenté comme le maître à bord, en détachant froidement chacune de ses syllabes :

« Qu’avez-vous à nous dire à propos de… ÇA ? »

_________________________________________________

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chi Sygni
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 39
Messages Messages : 26

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   06.11.14 21:58

« Qu’avez-vous à nous dire à propos de… ÇA ? »


Alors que le Capitaine fermait solennellement les yeux face à la boucherie étalée sur le pont du Requin Jaune, Chi Sygni se rapprocha de la troupe d'aventurier afin de clarifier la situation.


« Depuis un certain temps, ce genre de spectacle morbide arrive plus ou moins régulièrement à bord. Nous avons mis un grand nombre de moyens de notre côté pour enquêter sur ces « meurtres ». Mais, même en changeant l'équipage plusieurs fois, rien n'arrête la... malédiction. »


Alors qu'un petit voile de mystère tombait sur les aventuriers, le Second s'empressa d'ajouter quelques précisions à ses dires.


« Peut-être aurez-vous remarqué çà et là sur le Requin Jaune des traces blanches. Elles sont le fruit de notre paranoïa concernant la 23e corde. »


Puisque les aventuriers comprenaient de moins en moins ce dont Chi Sygni était en train de leur raconter, il précisa, encore.


« La malédiction commença il y a deux ans avec un matelot comme les autres. Alors que tout le monde était positionné sur la proue du navire lors de notre arrivée à Moon, on l'a retrouvé plus tard pendu près du mât d'Artimon. Pendu par la 23e corde, sur 23 nœuds. Puis ce fut au tour de la deuxième victime, retrouvé noyé dans le 23e tonneau de rhum. Et la troisième, embrochée sur la 23e planche du navire. Et... ainsi de suite. »


« Ça n'a d'ailleurs pas toujours été évident de bien faire le rapprochement. Par exemple, on a retrouvé un matelot dont le corps était coupé en deux, sur des ponts différents. Ce n'est qu'après coup qu'on s'est rendu compte que les jambes étaient au 2e et le haut du corps au 3e. Depuis lors, nous marquons tous les endroits relatifs au nombre 23, et il y en a beaucoup... on peut d'ailleurs voir que ce malheureux a été embroché sur le 23e barreau du cabestan... »


« Afin d'éviter que la tragédie ne se poursuive, nous avons décidé de prendre une mesure supplémentaire pour cette traversée. Recruter des personnes totalement indépendantes afin de mener l'enquête. J'ai donc personnellement pris en charge l'enrôlement pour être certain de ne pas choisir de matelots ayant déjà servi sur le Requin Jaune. J'ai ensuite fait confiance au destin en vous choisissant complètement au hasard parmi la foule. »


« Voilà pourquoi vous êtes-là mesdames messieurs. Seuls moi et le Capitaine étions au courant de votre véritable raison d'être à bord. À partir de dorénavant, nous vous remettons la charge de l'enquête, si vous voulez bien l'accepter. Cela va de soi que cette contribution sera indemnisée par une rétribution au prorata de vos résultats. Le cas contraire, nous vous déposerons une fois rendus sur l'île de Moon, et nous vous remercierons. Nous nous montrerons le plus coopératif possible afin de faire avancer les choses, et l'équipage en fera de même. »


« C'est à vous de jouer maintenant. »

Le Second inclina la tête, et Al Débaran cautionna sa politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann

avatar


Féminin Divinité Féca
Âge Âge : Plus de dix mille ans, mais une trentaine d'années physiquement.
Origines Origines : Création du dieu mineur Talhian. Vue à Gisgoul pour la première fois.
Compétences Compétences : Forgeuse - possède une bonne force physique mal utilisée - maîtrise moyennement la magie Mutsou
Messages Messages : 176

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   07.11.14 17:05

Le silence n'eut pas le temps de s'installer après les propos de Chi Sygni : déjà un cri étranglé s'élevait dans les airs.

- Euuarrrrggggghhhhh !

C'était Ifreann qui, après avoir déversé pour la seconde fois de la journée son repas - pourtant si bon, quel gâchis - dans la mer, s'était écroulée sur le bastingage, les deux bras accrochés à lui. La tête levée, elle continuait à beugler comme un animal qui s'apprêtait à être égorgé.

- Pourquoiiiii nouuuuus !

En réalité, la question n'était pas réellement "pourquoi nous", mais "pourquoi ça". Ifreann, pourtant téméraire de nature, avait choisi LA mission qui comportait les éléments dont elle avait le plus horreur : l'eau, les odeurs nauséabondes et les malédictions. Oh, ce n'était pas le côté effrayant de la chose qui la rebutait, mais le fait qu'elle n'ait aucun contrôle sur cela. Eh bien oui : lorsqu'elle devait mener à bien une mission d'escorte, elle savait comment faire : il fallait tout bêtement protéger et connaître le lieu de destination. Il en était de même pour les contrats d'assassinat... Elle avait sa cible toute prête, il ne lui fallait plus qu'une opportunité de l'éliminer. Mais les malédictions... Ca lui échappait. Effectivement, elle savait qu'il fallait trouver de quoi ça venait... Mais c'était justement là que ça coinçait. Sans indices, cela relevait purement du paranormal. Et Ifreann n'aimait pas ça. Elle aimait avoir la main sur les choses et pouvoir jouer avec. Là, c'était le hasard qui se riait d'elle.

Lorsqu'elle se tut enfin, la Mutsou daigna observer autour d'elle : il y avait effectivement quelques tâches blanches par-ci, par-là. Peut-être trop à son goût. Cela signifiait donc qu'elle pouvait potentiellement mourir ici, à cause du chiffre 23, en pleine mer ? Elle qui n'avait même pas averti sa famille... Elle se releva finalement en ses poumons gonflèrent sous la longue inspiration qu'elle prit. Il lui fallait retrouver contenance, sinon, sa présence ici ne servirait à rien. Et quitte à avoir mis le doigt dans l'engrenage... Autant tenter d'en finir rapidement. Elle observa tour à tour Chi Sygni, puis Al Débaran. Enfin, elle regarda sa troupe. Une petite mamie, une poète, une cervelle de Iop et un animal... Franchement, qu'avaient-ils ingéré avant de les recruter ? A moins qu'ils les aient trouvés assez ridicules pour que la malédiction elle-même les ignore ? Ifreann plissa le nez en jetant malgré elle un regard aux restes de l'homme. La vue d'un cadavre ne la dérangeait pas, celle d'une exposition d'intérieur humain authentique un peu plus. Pourtant, ce n'était pas si différent d'un animal... Mais tout de même.

La jeune femme finit par se rapprocher de la troupe, plongeant ses mains dans ses poches. Elle regarda longuement chacun des présents avant d'arrêter ses yeux rouges sur Al Débaran.

- Avant d'me mettre au travail, fit-elle comme si sa précédente attitude n'avait jamais existé, j'ai b'soin d'faire parvenir une lettre à quelqu'un. Où puis-je trouver d'quoi écrire ?

Si elle y restait, elle préférait autant que sa famille sache où elle était. Tout ça pour une maudite somme de kamas... Elle qui haïssait les gens qui étaient attirés par la richesse, voilà qu'elle avait agi comme eux. Mais elle aurait du s'en douter... Il n'y a pas rose sans démoniaque.

____

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io-Plait

avatar


Masculin Divinité Iop
Âge Âge : 34
Origines Origines : inconnues
Compétences Compétences : Fauteur de trouble professionnel, combat a distance à l'arc, combat de mélée avec exclusivement l'épée, mais y répugne.
Messages Messages : 57

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   09.11.14 13:56

Devant le spectacle peu ragoûtant qu'il avait eu le droit d’apprécier, Io-Plait commençait à réfléchir. 

« Je me demande si.. »


« Non tu te trompes, ce n'est qu'une pâle imitation. D'ailleurs tu remarqueras qu'il n'aurait jamais pu survivre.. »


« Tu as sûrement raison, mais c'est justement ce qui m'inquiète, qui, ou quoi, serait assez fou pour faire ça aussi longtemps au même endroit? »


« ça n'a pas d'importance, sois plus attentif à ce qui t'entoure. »


Se retournant vers les marins, il les regarda un à un. « Avez-vous réellement changé tout l'équipage? Apparemment pas. » puis il ajouta « Vous aviez évoqué la possibilité que nous nous faisions attaquer durant le trajet, vous parliez de ça ou y'a-t-il encore autre chose? Vous devriez également ordonner a l'équipage de ne jamais être seul, qu'ils soient au moins trois quelque soit le moment de la journée. »

Il était mi-excité, mi-déçu par la tournure que prenait les événements, déçu car il espérait que cette course fortuite lui serait utile dans ses recherches, or il s'avérait que ça n'aurait aucun rapport avec ses recherches. Mais excité car il avait toujours aimé résoudre les énigmes et autres mystères presque incompréhensible pour les gens normaux, même si il n'arrivait pas toujours au succès escompté. Il aimait tout autant en poser, il prenait un plaisir pervers à voir ses victimes se triturer les méninges avec des énigmes qu'il avait concocté de façon à ce qu'elles soient indéchiffrables pour une personne ne pensant pas comme lui. Il était confiant en ses capacités par rapport à celle-ci, et même si il ne suffisait pas à résoudre le mystère, il disposait d'une aide non négligeable pour effectuer son travail.

Se penchant vers ses compagnons et baissant d'un ton de sorte qu'ils durent tendre l'oreille pour l'entendre il ajouta « Mais peu importe, on nous observe, je ne sais pas qui  ni d'ou, mais j'en suis absolument certain.. »


HRP:
 


Trop fatigué pour être fatigué.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chi Sygni
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 39
Messages Messages : 26

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   09.11.14 14:09

« [...] j'ai b'soin d'faire parvenir une lettre à quelqu'un. Où puis-je trouver d'quoi écrire ? »

Chi Sygni répondit du tac au tac :

« Nous avons de quoi écrire à bord. Je vous conduirai dans mes appartements tout à l'heure. »

« Avez-vous réellement changé tout l'équipage? Apparemment pas. »

« Nous avons changé deux fois d'équipage au total, mais pas pour cette traversée. Même quand bien même, cela n'avait rien changé au problème. »

 «
Vous aviez évoqué la possibilité que nous nous faisions attaquer durant le trajet, vous parliez de ça ou y'a-t-il encore autre chose? Vous devriez également ordonner a l'équipage de ne jamais être seul, qu'ils soient au moins trois quelque soit le moment de la journée.
 »

« En plus de cette affaire, nous encourons également le risque de nous faire aborder par quelques navire pirates près des eaux de Moon. Il nous faudra donc rester vigilants, toutefois j'avoue avoir un peu exagéré sur ce point. La plupart de nos traversées se passent sans accroc, la plupart. »

« Nous avons déjà pris cette mesure. Rien n'y change. »

Chi Sygni raccompagna la troupe d'aventuriers à la table du Capitaine, ils y discuteraient plus tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   10.11.14 21:44

L’équipage revenu autour des reliefs du festin, le temps n’était plus aux agapes ni à la dégustation et l’ambiance se faisait lourde, pesante, comme si une chape de plomb s’était abattue sur l’assemblée.

Chacun remuait ses couverts, certains hoquetaient d’effroi, d’autres se dévisageaient. L’atmosphère n’était pas à la fête. Ce qui avait le don de prodigieusement agacer Narhuitlalashishtom.

Une mission d’escorte aussi vague que nébuleuse, un voile jeté sur les réelles motivations de son employeur… Décidément, il fallait croire qu’elle avait bien mal choisi sa nouvelle destination ! Elle héla le Second, cet individu qu’elle commençait à mépriser autant qu’elle se défiait du Capitaine. D’ailleurs, de qui ne se méfiait-elle plus, parmi les hautes instances du vaisseau ? Le Quartier-maître de la soute aux biscuits… Et encore !

L’entière coopération de l’équipage leur était donc assurée, à elle et ses camarades ? Il était bien temps ! Et, surtout, trop tard. Trop tard pour le pauvre bougre qui gisait, éparpillé, ici et là sur l’un des ponts du Requin Jaune.

Mais la vieillarde passa outre. Elle balaya d’un revers mental son ressentiment et se focalisa sur la situation présente.

« Ainsi donc vous avez décidé de coopérer… C’est tout à votre honneur. Sachez, cela dit, que vous auriez eu tort de continuer de prendre les enfants de mon Dieu pour des Kwaks sauvages. Ce point ayant été clarifié, commençons par le commencement. Etant donné que vous nous avez caché éhontément le véritable but de notre présence à bord, il va vous falloir nous éclairer de vos lumières. Aussi blafardes fussent-elles. »

Tout en parlant, la petite Narhuitlalashishtom redonnait forme à son improbable chignon.

« Tout a commencé il y a deux ans, disiez-vous. Dans quelles circonstances ? Et par « circonstances », j’entends « au cours de quelle traversée » ? Pour le compte de qui oeuvriez-vous alors ? Que transportiez-vous ? Ces… évènements se déroulaient-ils uniquement lors de périples en direction de l’île de Moon ? Quels étaient les facteurs communs entre chaque traversée ? Hormis le nombre 23 et le bâtiment, bien évidemment… Vous avez, selon vos dires, éliminé l’équipage de l'équation, ne gardant que quelques irréductibles. »

La septuagénaire débitait ses questions méthodiquement.

« Quelles étaient les conditions de traversée ? Qui n’a jamais quitté l’équipage, hormis vous et notre estimé capitaine ? Les quartiers-maîtres ont-ils changé entre deux périples ou sont-ils toujours restés les mêmes ? »

A ces mots, elle coula un regard en direction des susnommés.

« Non pas que je vous soupçonne de quoi que ce soit, messieurs. Mais comprenez bien que nous ne pouvons écarter aucune piste. Y compris celle… du sabotage. »

Alors que Chi Sygni s’apprêtait à répondre, son interlocutrice du troisième âge le coupa dans son élan, levant une petite main fripée.

« Vous semblez avoir été épargnés, vous et le Capiston, au fil de vos précédentes traversées. Y voyez-vous une quelconque raison ? Y aurait-il quelque élément qui vous revienne en mémoire ? Un je-ne-sais-quoi qui vous ferait tiquer, en y repensant ? Un point commun entre les victimes ? S’agissait-il uniquement de matelots ?  Avaient-ils une histoire commune ? Des antécédents de service ? De précédentes affectations sur un même bâtiment, par exemple ? Selon vous, dans combien de temps les survivants de notre périple toucheront-ils terre ? Que se passerait-il si tout le monde se tenait éloigné des endroits liés au... Au nombre-que-vous-savez. »

Pensive, elle rajouta :

« Vous seriez bien aimable en répertoriant les choses suivantes : l'identité des deuxième, troisième et vingt-troisième enrôlés sur cette nef, tous les noms en vingt-trois lettres, le nombre de marques blanches et leurs emplacements précis, ce genre de choses... La liste ne demande qu'à être étoffée, vous vous en doutez.  »

Cette première salve tirée, l’adepte du Grand Avaricieux farfouilla dans sa gibecière, sans remarquer le billet du quartier-maître, et se saisit de son outre de thé avant de s'en servir une rasade. C’est qu’il faisait soif, à tant parler !

Entre deux déglutitions, Narhuitlalashishtom se permit une dernière question :

« Simple formalité, mais qui *gloup* peut avoir son importance : pourriez-vous nous donner *gloup* l’âge du Capitaine ? »

_________________________________________________________

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chi Sygni
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 39
Messages Messages : 26

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   12.11.14 18:17

« Tout a commencé il y a deux ans, disiez-vous. Dans quelles circonstances ? Et par « circonstances », j’entends « au cours de quelle traversée » ? Pour le compte de qui œuvriez-vous alors ? Que transportiez-vous ? Ces… évènements se déroulaient-ils uniquement lors de périples en direction de l’île de Moon ? Quels étaient les facteurs communs entre chaque traversée ? Hormis le nombre 23 et le bâtiment, bien évidemment… Vous avez, selon vos dires, éliminé l’équipage de l'équation, ne gardant que quelques irréductibles. »


« Si le Requin Jaune effectue la plupart de ses missions entre Madrestam et Moon, nous avons recensé des cas de la 23e corde lors de traversées tout autre. Bonta, Pandala, Sufokia, Brâkmar une fois, et même Otomaï, en passant par Frigost. »


« Le secret commercial m'empêche de vous révéler la qualité de nos commanditaires, toutefois nous vous assurons, et nous nous sommes assurés, qu'ils n'avaient pas d'intérêts communs directement, ou indirectement. Les cargaisons varient de denrées de première nécessité aux outillages divers et variés. Nous... avons également à transporter des biens illégaux, de temps en temps. »


« Les facteurs communs à ces traversées sont uniquement consitutés. En tout. Et pour tout. Du Requin Jaune. Sans nous séparer définitivement de l'équipage et de nos officiers, nous avons fait « tourner » des équipes différentes.  Ainsi j'ai, lors d'une traversée pour Moon, pris le commandement du navire, tandis qu'Al Débaran restait à terre. Et vice-versa. Rien n'y changea. »



« Vous semblez avoir été épargnés, vous et le Capiston, au fil de vos précédentes traversées. Y voyez-vous une quelconque raison ? Y aurait-il quelque élément qui vous revienne en mémoire ? Un je-ne-sais-quoi qui vous ferait tiquer, en y repensant ? Un point commun entre les victimes ? S’agissait-il uniquement de matelots ?  Avaient-ils une histoire commune ? Des antécédents de service ? De précédentes affectations sur un même bâtiment, par exemple ? Selon vous, dans combien de temps les survivants de notre périple toucheront-ils terre ? Que se passerait-il si tout le monde se tenait éloigné des endroits liés au... Au nombre-que-vous-savez. »


« Pas uniquement des matelots, non. Deux officiers ont également perdu la vie. Mais vous comprendrez que, statistiquement, les marins étant bien plus nombreux, ont plus de chance... d'être ciblés. Pas de liens entre eux, a priori. Pour les endroits "marqués" on n'est pas sûr que ça marche vraiment. On n'a jamais vu quelqu'un se faire avoir par la malédiction. »

« Vous seriez bien aimable en répertoriant les choses suivantes : l'identité des deuxième, troisième et vingt-troisième enrôlés sur cette nef, tous les noms en vingt-trois lettres, le nombre de marques blanches et leurs emplacements précis, ce genre de choses... La liste ne demande qu'à être étoffée, vous vous en doutez.  »


« Nous nous sommes déjà fait avoir. Il n'y a pas de 23e matelot. Ni de matelot dont le nom est de 23 lettres, nous prenons toujours nos précautions désormais. Nous n'avons pas compté le nombre de marques, elles se sont ajoutées les unes sur les autres, par l'ensemble des marins, mais je suis sûr que vous prendrez grand plaisir à les dénombrer.  »



« Simple formalité, mais qui *gloup* peut avoir son importance : pourriez-vous nous donner *gloup* l’âge du Capitaine ? »


« 48 ans. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylena

avatar


Divinité Steamer
Âge Âge : 21
Origines Origines : Sufokia
Compétences Compétences : Ingénierie, dékrokilliseuse
Messages Messages : 40

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   18.11.14 7:24

Shaylena écouta attentivement le monologue de Narhuitlalashishtom, ainsi que les réponses du second qui suivirent. Elle pensa dans un premier temps à des sortilèges, puisqu’il semblait qu’aucunement, une personne présente sur le navire au moment des faits n’était inculpable. Mais n’ayant jamais eu affaire à quelconques maléfices, malédictions, conjurations, elle ne désirait pas prendre cette direction pour mener  l’enquête.  D’ailleurs elle ne savait pas du tout quelles autres directions prendre, quelle alternative avait-elle ?

Puisqu’elle n’avait pas de piste à proposer, elle s’essayait à son tour à quelques questions sur le seul point qui lui semblait ne pas avoir été assez abordé ; Le Requin Jaune. Ce navire qui les avait embarqués, leur cachait quelque chose… Il est le seul lien subsistant entre tous les « meurtres »   et ne pourrait se défendre du contraire.

« Per-Permettez-moi de poser à mon tour quelques questions… Ces dernières portent sur celui qui se trouve sous nos pieds. Quelles informations utiles avez-vous à nous fournir à propos du Requin-Jaune ? Par exemple le lieu, la date de sa réalisation ?  La principale essence de bois dont il est constitué. »
Elle ce racla la gorge avant de poursuivre :
«  Ce pourrait-il qu’il en y ai un deuxième exemplaire et qu’il y a de cela deux ans, ils furent échangés sans que vous ne détectiez la supercherie ?  Aussi, en êtes-vous les premiers occupants ? »

_______________________
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io-Plait

avatar


Masculin Divinité Iop
Âge Âge : 34
Origines Origines : inconnues
Compétences Compétences : Fauteur de trouble professionnel, combat a distance à l'arc, combat de mélée avec exclusivement l'épée, mais y répugne.
Messages Messages : 57

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   18.11.14 12:36

Alors qu'il écoutait, une pensée lui traversa l'esprit. Un détail dont il se demandait comment il avait pu l'oublier? Il était étonné de lui-même.

«  J'ai une dernière question, étant donné que Zoha passe ses journées seule dans la cabine, pensez-vous qu'elle puisse être prise pour cible? Il ne faudrait pas qu'elle finisse sept pieds sous terre, elle est encore tellement juvénile. Et une dernière chose, me permettez-vous d'utiliser le nid-de-pie si j'en ressens l'utilité? »


Ce n'était pas dans ses habitudes de s'occuper des autres, encore moins de ce genre de personne, mais il était la pour assurer une sécurité, autant le faire proprement..


HRP:
 


Trop fatigué pour être fatigué.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann

avatar


Féminin Divinité Féca
Âge Âge : Plus de dix mille ans, mais une trentaine d'années physiquement.
Origines Origines : Création du dieu mineur Talhian. Vue à Gisgoul pour la première fois.
Compétences Compétences : Forgeuse - possède une bonne force physique mal utilisée - maîtrise moyennement la magie Mutsou
Messages Messages : 176

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   18.11.14 15:10

Ifreann semblait, depuis quelques minutes déjà, plongée dans de profondes pensées. Elle était avachie sur son siège, le dos rond contre le dossier, les bras croisées, et semblait fixer quelque chose d’invisible sur la table. Son assiette, qu’elle avait abandonnée un instant plus tôt pour aller voir ce qu’il se passait dehors, était et demeurait à moitié pleine – ou à moitié vide selon le point de vue. Elle ne pouvait même pas s’imaginer manger après ce qu’elle venait de découvrir. Il lui semblait même qu’elle n’allait pas tarder à tout rendre si elle n’arrêtait pas d’y penser immédiatement. La Mutsou s’efforça alors de se concentrer sur ce qui s’apparentait à une énigme, évitant soigneusement de songer au cadavre décomposé du matelot. De toute évidence, la chose qui faisait cela n’avait nullement peur d’eux ; sinon, cela ne se serait jamais passé durant leur voyage. Elle pouvait donc parfaitement les atteindre eux-aussi.
 
La jeune femme ferma les yeux, se maudissant pour son impulsivité. Elle était partie et n’avait rien dit à personne, pas même à sa compagne. D’un côté, elle était certaine que cette dernière aurait voulu la suivre quel qu’en soit le prix et, malgré le fait qu’elle insiste, elle n’aurait rien pu y faire. Et d’un autre côté, cela aurait peut-être été mieux : Thyrvia et ses talents pluridisciplinaires auraient sans aucun doute été d’une aide précieuse. Elle était bien plus maligne qu’elle, et elle le savait.
 
Ifreann rouvrit lentement les yeux, s’efforçant de penser le plus simplement possible... Voyons... Ils avaient changé d’équipage plusieurs fois. A moins qu’une bande de matelots ne s’amuse à se faire passer le mot et à tuer les autres de façon à ce que leur mort aie un lien avec le chiffre 23, elle ne voyait pas comment ce phénomène pouvait se reproduire. Seuls Al’Débaran et Chi Sygni étaient restés à bord... Mais ils étaient là lorsque le marin avait été tué pendant qu’ils mangeaient. A moins qu’ils aient payé quelqu’un pour le faire ?... Mais pourquoi leur demander de venir enquêter dans ce cas-là ?
 
- C’est p’t’êt’ co—bête c’que j’vais dire mais, ... Pourquoi vous avez pas tenté de changer d’navire ?
 
C’était la seule solution qu’elle voyait pour le moment. Changer de navire, pour voir si la malédiction était liée à lui ou aux membres qui le composaient. Tout à coup, Ifreann se souvint de la chose qu’avait glissé l’adepte d’Ecaflip dans le sac de Narhuit. Elle observa cette dernière, se demandant comment elle pourrait bien l’en informer sans que les autres soient au courant. Quel que soit ce truc en question, la première à en être informé, c’était bien la petite vieille. Elles aviseraient ensuite.
 
____
 
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chi Sygni
PNJ
PNJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 39
Messages Messages : 26

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   18.11.14 16:42

« Per-Permettez-moi de poser à mon tour quelques questions… Ces dernières portent sur celui qui se trouve sous nos pieds. Quelles informations utiles avez-vous à nous fournir à propos du Requin-Jaune ? Par exemple le lieu, la date de sa réalisation ?  La principale essence de bois dont il est constitué. »

« Nous n'avons pas réellement enquêté à propos du Requin Jaune en lui-même. Il semblerait qu'il ait été construit aux chantiers de Madrestam d'après certaines estampilles ; et daté de l'an 629. Quant au bois il s'agit de vieux chêne. D'ailleurs certaines parties de la coques commencent à pourrir et il va nous falloir procéder à quelques réparations dans l'année. »

«  Ce pourrait-il qu’il en y ai un deuxième exemplaire et qu’il y a de cela deux ans, ils furent échangés sans que vous ne détectiez la supercherie ?  Aussi, en êtes-vous les premiers occupants ? »


« Rien n'est impossible ma chère ! Toutefois, je doute réellement que ce dont vous parlez a pu se produire. Ce navire, c'est notre foyer, on en connait chaque recoin, depuis des années. »

«  J'ai une dernière question, étant donné que Zoha passe ses journées seule dans la cabine, pensez-vous qu'elle puisse être prise pour cible? Il ne faudrait pas qu'elle finisse sept pieds sous terre, elle est encore tellement juvénile. Et une dernière chose, me permettez-vous d'utiliser le nid-de-pie si j'en ressens l'utilité? »


« Comme je l'ai dit, la « malédiction » n'épargne personne. Je ne voudrais pas vous faire peur, mais chacun sur ce navire, y compris tous ceux assis à cette table risquent leur vie. Toutefois, aucune femme n'en a été victime pour le moment. Il n'est, à vrai dire, pas dans nos habitudes d'en embarquer à bord. Vous pourrez opérer des inspections plus poussées dès demain, dont le nid-de-pie. »



« C’est p’t’êt’ co—bête c’que j’vais dire mais, ... Pourquoi vous avez pas tenté de changer d’navire ? »



« Votre question est loin d'être dénuée de sens. »

Le second adressa un rapide regard interrogatif au Capitaine, qui ne répondit que par un hochement de tête succint.

« La nouvelle de cette malédiction entourant le Requin Jaune a rapidement fait le tour de la profession. Le navire est tout bonnement invendable. Et personne ici n'a les moyens de commander un autre bâtiment. Vous savez combien coûte un de ces galions ? 8 000 000 de kamas au bas-mot. Plus que ce que je n'aurais jamais gagné dans une vie. Malgré cette menace de mort qui pèse sur nous, nous continuons à faire notre travail, la tête haute. Quitte à verser une prime de risque aux matelots. »

Chi Sygni observa l'atmosphère rance et morbide qui n'avait pas quitter les lieux depuis la découverte de l'homme éventré sur le cabestan. Al Débaran avait décalé sa chaise pour laisser le sang du pont supérieur couler à côté de lui, tandis que des matelots s'affairaient probablement à essuyer la boucherie plus haut. 


« Je crois que nous n'aurons pas de dessert ce soir. Mesdames, messieurs. Je vous prêterai un nécessaire d'écriture demain, Ifreann. »

La table se vida de ses officiers, laissant le quatuor songeur devant leurs assiettes mi-pleines, mi-vides. Peut-être était-il temps de regagner ses quartiers pour se coucher. Ou pas. Qui sait. À eux d'en décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   18.11.14 20:53

« Si vous voulez bien m’excuser, je m’en vais tenter le sort… »


Sur cette déclaration, Narhuitlalashishtom se leva de table, délaissant les plats à moitié vides et à demi pleins. En somme, deux fois trop grands. L’absence de dessert ne la chagrinait pas plus que cela et c’est repue qu’elle franchit le seuil du réfectoire. Humant la brise nocturne, la petite vieille gonfla ses poumons de l’odeur des embruns, autant que faire se pouvait. Après tout, peut-être était-ce là sa dernière occasion de le faire.

Détaillant les environs, l’ancêtre se repéra rapidement et prit la direction de la poupe. Parvenue sur le cabestan, elle se défit machinalement de son sac, l’ouvrit et entreprit d’en extraire une tabatière aussitôt suivi d’une pipe dont le long tuyau avait été taillé dans de l’ortie et le fourneau dans du cerisier.
Bourrant ce dernier d’un tabac léger, presque aérien, elle l’embrasa à l’aide d’un briquet à amadou, lui aussi issu de son bagage. Narhuitlalashishtom tira une longue bouffée et s’appuya contre le bastingage avant d’expirer d’amples volutes de fumée.

« Tu parles d’une traversée…

- N’est-ce pas ?

- Ça puait le traquenard ! Et, toi, tu t’y es jetée la tête la première, huk huk huk !

- Ce sont des choses qui arrivent… »

Songeuse, la fervente du Dragon d’Or Flamboyant s’était départie du sourire qui lui était coutumier, le regard perdu vers la ligne d’horizon, noyé par les vagues.
Sombre journée et nuit lumineuse. Quel curieux paradoxe…
Après avoir cavalé dans le brouillard du mystère, voilà que celui-ci se déchirait pour laisser place à une mélasse encore plus infâme.

« Au moins, lâcha-t-elle entre deux expirations, nous aurons de quoi nous occuper. »

Le fourneau de sa bouffarde rougeoya une nouvelle fois, au cœur de la nuit, illuminant faiblement son visage ridé. Son sourire était revenu.
Dans son dos, des pas se firent entendre.

_____________________________________________


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io-Plait

avatar


Masculin Divinité Iop
Âge Âge : 34
Origines Origines : inconnues
Compétences Compétences : Fauteur de trouble professionnel, combat a distance à l'arc, combat de mélée avec exclusivement l'épée, mais y répugne.
Messages Messages : 57

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   19.11.14 15:07

Alors que le capitaine s'éloignait, Io-Plait s'empressa de le rattraper pour lui souffler ces quelques mots à l'oreille : 

« Avez-vous remplacé le vieux Timothée au moins une fois? »


Et sans attendre de réponse il prit congé de l'équipage, retournant auprès de ses compagnons, au moment ou la vieille s'en allait seule. 


« Pensais-tu vraiment que j'aurais dit tout ça sans être sur de pouvoir m'en aller si les choses tournait mal? cracha-t-il en direction de la mutsou, D'autant que ce que j'ai dit n'impliquait que moi, ils n'ont aucun moyen de savoir si j'agissais seul ou si vous étiez avec moi durant mes "méfaits". Donc la prochaine fois, évite de me lancer ce genre de regard, ça pourrait éveiller les soupçons. Maintenant si vous voulez bien m'excuser, je vais aller faire un tour. »


Sur ces mots il s'en alla dans la même direction que la disciple de l'Avaricieux, en s'approchant il perçu quelques mots prononcés par cette dernière. Un sourire se dessina sur ses lèvres et il lui souffla :


« Une gardienne hein ! C'est très intéressant ! Mais ne t'en fais pas, je garde ça pour moi, après tout chacun d'entre nous a ses petits secrets. »


Et comme pour appuyer ses propos il déploya brièvement ses grandes ailes dont la couleur approchait du purpurin, symbole de la cité pourpre. « C'est toujours aussi désagréable quand ça sort ! » Il rechercha du regard le nid-de-pie, mais, malgré sa vue perçante, ne parvint à le distinguer dans l'obscurité ambiante. Il se dit qu'il pourrait toujours l'inspecter le lendemain, et, sans attendre les autres, retourna dans la cabine qui leur était réservée.


HRP:
 


Trop fatigué pour être fatigué.:
 


Dernière édition par Io-Plait le 20.11.14 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifreann

avatar


Féminin Divinité Féca
Âge Âge : Plus de dix mille ans, mais une trentaine d'années physiquement.
Origines Origines : Création du dieu mineur Talhian. Vue à Gisgoul pour la première fois.
Compétences Compétences : Forgeuse - possède une bonne force physique mal utilisée - maîtrise moyennement la magie Mutsou
Messages Messages : 176

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   20.11.14 10:39

La Mutsou était dubitative face aux propos du second. Alors ils étaient prêts à verser des primes de risque aux matelots, prêts à payer une fortune pour qu’on les aide... Mais ils ne pouvaient pas racheter un navire ? Bon, il était vrai que huit mille kamas, ça commençait à faire cher. Et trouver ce qu’il se passait sur ce trois-mâts leur éviterait une perte financière importante. Le non-dessert annoncé, Ifreann fit comme la plupart de ses congénères et se leva après avoir esquissé un bref signe de tête à l’attention de Chi Sygni pour répondre à sa dernière phrase.

Hésitant à monter sur le pont de peur d’y voir le cadavre qui pourrait probablement cette fois-ci lui faire vomir ses tripes, If’, voyant que les autres le faisaient, prit son courage à deux mains et les suivit. La bouffée d’air frais qui envahit ses poumons l’étonna presque, et elle constata que les marins avaient déjà nettoyé les restes du pauvre malheureux qui avait passé l’arme à droite. Là où gisait autrefois son corps en décomposition avait été dessinée une trace blanche. Le fameux signe qu’ils laissaient à chaque endroit du bateau où la malédiction avait frappé.

La jeune femme releva alors les yeux et son regard fut attirée par la fumée portée par les airs. Elle suivit le nuage blanchâtre pour tomber sur Narhuit qui fumait tranquillement sa pipe. Aussi étrange que cela pouvait paraître, elle voyait les lèvres de la vieille femme remuer. Parlait-elle seule ? A son âge, c’était peut-être quelque chose de normal. Alors qu’elle s’apprêtait à approcher, une vive et – lui semblait-il - agressive voix derrière elle s’éleva.

- Pensais-tu vraiment que j'aurais dit tout ça sans être sur de pouvoir m'en aller si les choses tournait mal ? D'autant que ce que j'ai dit n'impliquait que moi, ils n'ont aucun moyen de savoir si j'agissais seul ou si vous étiez avec moi durant mes "méfaits". Donc la prochaine fois, évite de me lancer ce genre de regard, ça pourrait éveiller les soupçons. Maintenant si vous voulez bien m'excuser, je vais aller faire un tour.

Le regard d’Ifreann, camouflé par sa position de dos, se durcit. Elle réfléchissait à sa réponse et prenait surtout le temps de formuler ses phrases pour que les choses ne dégénèrent pas. Ce n’était pas le moment. Lorsqu’elle se retourna, son air froid se changea soudainement, son visage peint de surprise, sourcils levés. Il était parti ! Sans la laisser s’expliquer ! Les voix qui s’élevèrent de côté lui firent comprendre qu’il l’avait devancée et était parti voir Narhuit avant elle. Elle marmonna un juron. Finalement, elle n’avait pas envie de rester là. Poussant un léger soupir, elle décida de descendre jusqu’à leur cabine pour s’y reposer. Et dire que ce n’était que la première journée...

_____

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   29.11.14 18:35

Soixante-quatorze secondes après ces évènements, Narhuitalashishtom continuait toujours de s'interroger sur la quantité de tabac qu'elle avait bien pu fourrer dans sa pipe.

L'archer l'avait traitée de gardienne et s'était retrouvé muni de ce qui ressemblait à une paire d'ailes.
Avait-elle trop mangé ? Ce n'était pas son impression...
Peut-être s'agissait-il de la boisson servie à table, dans ce cas ? Non, tout de même pas, elle s'était montrée raisonnable tout au long du repas.

Quel voyage singulier...
D'abord ces marques blanches, puis les mystères du bord et, enfin, ces derniers instants qui semblaient plus appartenir au domaine du rêve qu'à celui de la réalité.

Oui, elle avait sans doute trop forcé sur la fumée.

_______________________________
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayn

avatar


Féminin Divinité Athée
Âge Âge : 25
Origines Origines : Pandala
Compétences Compétences : Peintre, bonnes connaissances en alchimie (notamment curative) et en arts défensifs, dotée d'un excellent sens de l'observation
Messages Messages : 11

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   02.12.14 21:57

Tangue, tangue le bateau, depuis de nombreuses heures déjà.
Tangue, tangue, sans réveiller l’âme ensommeillée ;
Tangue, tangue, tant qu’il le pourra
Tangue, tangue, malgré les dangers...


L’entité avait passé la première partie de son voyage dissimulée dans l’ombre. De la cale à la soute à biscuits, elle s’était glissée sans que jamais personne ne la voie, telle un insecte ou un nuisible rongeur. Puis elle s’était endormie, roulée en boule sur elle-même, cachée derrière un monticule de sachets au contenu variable.

Ce fut sa roulade incontrôlée sur le côté qui eut raison de son sommeil : heurtant un sac dur de côté, l’inconnu ouvrit brutalement les yeux. Il mit un certain temps à se replonger dans son contexte, à retrouver ses repères et enfin, à déterminer où il se situait. Pourquoi déjà ? Que faisait-il ici ?... Ah oui. Ca y est, il s’en souvenait.

Au prix d’un violent effort, l’encapuchonné se redressa et fit craquer son dos en étirant ses bras vers le plafond. D’un coup d’œil furtif vers la gauche puis vers la droite, il vérifia que personne ne se trouvait là. Ca n’avait pas l’air d’être le cas. Alors seulement, il décida de se lever. Quelle heure était-il ? Combien de temps avait-il dormi ? Il se sentait déboussolé, d’autant plus qu’il n’avait pas navigué en mer depuis des lustres. D’un pas léger, il se dirigea vers la seule et unique sortie de la « pièce » qui n’en était pas réellement une : il s’assura qu’il n’y avait personne dans le passage et s’y élança lorsqu’il se sentit sûr de lui.

L’entité monta prudemment les vieux escaliers, se plaquant contre le mur pour rester dans la pénombre. L’air frais qui s’engouffra dans le passage lui fit le plus grand bien et elle s’en enivra, gonflant ses poumons à bloc. Il faisait chaud là où elle avait dormi.

Un groupe de marins faillit lui couper le chemin au moment où elle s’apprêtait à sortir et elle s’immobilisa pour ne pas qu’ils la remarquent : mission réussie, puisque, lancés dans leurs débats, ils n’avaient même pas daigné vérifier le passage qui menait aux pièces intérieures du trois-mâts. Sous son capuchon, l’ombre esquissa un sourire avant de s’élancer sur le pont, profitant de la voie libre, supposant peut-être à tord que l’on ne la verrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narhuitlalashishtom

avatar


Féminin Divinité Enutrof
Âge Âge : Septuagénaire
Origines Origines : Terra Amakna - Cidrerie du Rêve de Dragon
Compétences Compétences : Scribe, amatrice de thé et de tisane, hâbleuse
Messages Messages : 375

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   13.12.14 21:14

Quittant son fumoir, Narhuitlalashishtom avança, d'un pas rêveur, au gré du roulis, de la gîte et du tangage.

Sans prêter attention à ce qui l'entourait, elle parcourut les ponts, faisant plus de vingt-trois pas. Elle descendit bien plus de vingt-trois volées de marches, croisa environ vingt-trois marins, alors que l'heure de la démone XXIII était déjà passée.
Enfin, elle atteignit l'endroit qui avait désormais toute son attention : le stock d'eau.
Parvenue à son objectif, elle se défit de son sac et, au bout de quelques recherches, en extirpa ce qui l'intéressait.

Un commentaire rauque et moqueur ponctua son geste :

« Oh, voyons, Narhuit’… Huk huk huk ! »

__________________________________________
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io-Plait

avatar


Masculin Divinité Iop
Âge Âge : 34
Origines Origines : inconnues
Compétences Compétences : Fauteur de trouble professionnel, combat a distance à l'arc, combat de mélée avec exclusivement l'épée, mais y répugne.
Messages Messages : 57

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   16.12.14 17:00

Malgré l'avertissement du capitaine, Io-Plait ne retournait pas directement dans la cabine, et il se déplaçait seul, il n'aimait pas avoir quelqu'un constamment collé a lui, la solitude est sa meilleure amie. Il fit donc un petit détour avant de revenir a l'air libre, ou il analysa l'environnement. La vieille n'était plus la ou il l'avait laissé, ce qui ne lui fit ni chaud ni froid, elle avait bien assez vécu pour mourir ici, cela lui importait peu. En revanche il y en avait une qui n'avait pas bougé, c'était la navigatrice. Il se dirigea dans sa direction en sortant un fourreau de son sac, après tout, si il fallait se battre, autant y être préparé, et c'était apparemment la seule n'ayant pas de vraie arme pour se défendre. 

« Prend cette épée, elle te sera plus utile qu'à moi. Ne la juge surtout pas à sa couleur, car de tout ceux qui l'ont refusé pour cette raison, très peu sont encore en vie, et beaucoup sont morts sous sa lame. »


Et en effet, lorsqu'il sorti l'épée de son fourreau, elle put voir que sa lame virait au rose, le pommeau était quand à lui d'un mauve assez sombre. Il la rengaina et la posa sur la table avant d'ajouter « J'y tiens beaucoup, même si je ne m'en sers pas, et je compte la récupérer a la fin de la mission, donc évite autant que possible de la perdre ou de l’abîmer. Tant que j'y pense, si tu ne sais pas la manier rejoins moi sur le pont demain matin à l'aube, je t'apprendrais. Et n'oublie jamais, quand l'ennemi périt, l'épée rit ! »

Et sur ces mots emplis de sagesse il se mit en quête d'un coin pour prendre un peu de repos, il se demandait aussi si c'est une bonne idée de donner une épée a cette jeune femme, mais bon, elle ne l'a pas encore acceptée.


Trop fatigué pour être fatigué.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaylena

avatar


Divinité Steamer
Âge Âge : 21
Origines Origines : Sufokia
Compétences Compétences : Ingénierie, dékrokilliseuse
Messages Messages : 40

MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   17.12.14 8:01

Après le repas, Shaylena ne s’était pas éloignée de la table, elle était restée là, songeuse … Elle était désormais seul, enfin elle l’était avant que l’archer vienne s’approcher tenant une chose en main. Ce dernier étant arrivé à hauteur de la steameuse déclara :

« Prend cette épée, elle te sera plus utile qu'à moi. Ne la juge surtout pas à sa couleur, car de tout ceux qui l'ont refusé pour cette raison, très peu sont encore en vie, et beaucoup sont morts sous sa lame. »

Après avoir dévoilée la couleur particulière de l’épée, il la rangea dans son fourreau pour ensuite la poser sur la table. Il ajouta :

« J'y tiens beaucoup, même si je ne m'en sers pas, et je compte la récupérer à la fin de la mission, donc évite autant que possible de la perdre ou de l’abîmer. Tant que j'y pense, si tu ne sais pas la manier rejoins moi sur le pont demain matin à l'aube, je t'apprendrais. Et n'oublie jamais, quand l'ennemi périt, l'épée rit ! »

Après quoi, il tourna les talons et s’éloignait laissant Shaylena pantoise. En effet  elle qui jusqu’alors, trouvait ce personnage froid et sans compassion  s’était visiblement fait une fausse idée du iop. Il s’était justement préoccupé de quelqu’un d’autre.  Les aventuriers ne s’étaient rencontrés que plus tôt dans la journée, il était difficile dans ce cas pour la jeune femme de connaitre  les personnalités de chacun. Elle aurait bien voulus y remédier, mais d’autres soucis devaient les préoccuper.

En ce qui concerne l’attention de Io-Plait, l’épée,  elle ne serait pas très utile à la navigatrice. Cependant,  elle  décida  de se rendre le lendemain sur le pont pour quelques exercices.  Les armes en générale ne faisait pas partis des choses qu’elle appréciait, elle n’en avait nul besoin pour sa manière de régler les conflits, la fuite.  Et ici, sur le Requin Jaune, il était aisé pour elle de fuir, un simple saut par-dessus le bastingage et plouf elle serait à l’abris ou du moins dans de plus propices conditions. Mais pour éviter le mal qui régnait sur ce bateau, il fallait d’abord en savoir plus. Etait-il justement évitable, par quel moyen ? Shaylena n’avait pas encore fini de songer, et ce n’est que bien plus tard qu’elle se dirigeait enfin vers la cabine pour  mettre fin à sa soirée.

__________________________
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Sur le Requin Jaune   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP] Sur le Requin Jaune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jaune ?
» "Shark Attack 3", quand l'attaque d'un requin vire au vaudeville!
» Comment travailler le jaune ?
» Désert Jaune Lasure
» tout jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Zindes - Rykke-Errel :: PARTIE RÔLE PLAY :: Les Pérégrinations Pélagiques-