Clan Rôle Play de Rykke-Errel
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesCalendrierS'enregistrerConnexion

post haec


Partagez | 
 

 Le retour du créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rune-hirnul-supreni

avatar


Masculin Divinité Osamodas
Messages Messages : 17

MessageSujet: Le retour du créateur   07.01.13 2:52

Quelque-part sur une île au sable fin et à la roche grise, un combat fessait rage.
Sur un sol jonché de flamme, deux hommes se tenaient debout, fixant un tas de grava ayant l'air d'avoir une certaine importance.
L'un de ces homme était un steamer distinctif d'une amure noire très lourde, d'une épée de 1m70 dans le dos, de cheveux gris plutôt long pour un homme et ayant un collier représentant un genre d'oiseau l'autre était un osamodas, distinctif par ses cheveux blanc, par sa cicatrice à l'oeuil (probablement causé par une lame ou d'une griffe) et par son air fatigué et blassé
Le steamer dégaina son épée et cria:
"Bon sang il est mort ? Je pensai qu'on aurait eu besoin du rayon céleste ou d'un sort plus puissant... après tout, il a absorbé le créateur...."
L'osamodas répondit:
"Range ton épée, il n'est pas mort, il ne fait que gagner du temps. Les flammes du phoenix ne l'ont pas tué, il est affaibli."
Il se mit alors à crier:
"REM ! Lève-toi ! Me dit pas que tu as peur ?!"
Un bruit strident se fit entendre; le tas de gravas devant les deux amis explosa littéralement, des rocher volèrent dans tous les sens, et un homme sorti de la fumé, c'était un roublard, le corps jonché de cicatrice et de blessure, le sang coulant de dizaine de plaies, il était compliqué de comprendre comment il fessait pour se déplacer avec un corps dans un tel état, et encore plus comment il fessait pour être encore en vie, mais le plus étonnant était son bras droit, car une couleur jaunatre voir orangé s’étendait du début de son torse jusqu'au bout de ses doigt, avait-il un champignon qui se développait ? Ou son corps était-il en train de pourrir, à ce stade-là, impossible de le savoir.

"Bon sang !" cria le steamer "La marque à avancé...."
L'osamodas, prit une longue respiration et dit tout en priant pour entendre la réponse qu'il voulait: "est-ce Rem, ou a-t-il perdu le contrôle ?"
Le roublard parla alors doucement, tout en essayant d'articuler, et de faire passer un mal de crâne apparent:
"Je... Je... me vengerai... de toi..."
Le steamer souffla: "ouf ! On a eu chaud, il t'en veut encore marta, ça doit être rem"
Le roublard se retourna vers le steamer et dit: "ou plutôt de vous deux...."
L'osamodas ravala sa salive et dit: "Le créateur a prit le contrôle, on a plus le choix, mais heureusement, on sait comment le vaincre, prépare le rayon céleste, je vais l'obliger à utiliser sa forme infernale"
Rem se mit à crier "HA ! ferme là, c'est mon corps maintenant !", un véritable monologue se mit en place avec lui-même "c'est mon corps, marta doit mourir de ma main, pas de la tienne !", "qu'est ce que ça peut faire, si je contrôle ton corps et que je le tue ça ne sera plus ta main, mais notre main qui le vaincra"
le steamer se retourna vers l'osamodas: "bon... bah il t'en veut vraiment marta.... La preuve, il veut utilise sa haine contre toi pour reprendre le contrôle de son corps."
Martaleryle répliqua: "Je sais Rune, mais l'important c'est que ça marche, la preuve, la marque régresse"
Le marque que rem avait au bras se mit à perdre en taille, elle ne recouvrit bientôt plus que son bras et une partie de son avant bras; peu après ça il tomba à genou, complètement essouffler .
Deux Hommes arrivèrent alors à toute vitesse pour l'aider, étaient-il caché ou bien venaient-ils d'arriver, impossible de le savoir, l'un était un disciple de xelor, tout petit et n'avait pas l'air très fort ni même résistant, l'autre était un géant, probablement disciple de feca, mais il n'en avait pas l'air vu sa taille imposante et sa musculature plus que travailler, il avait une genre de griffe acroché à son poigner droit et un bouclier qui le protègait entièrement.
"Salut la compagnie, vous venez pour vous faire botter les fesses ?" dit rune le steamer
Le feca se tourna vers rune et lui dit:
"On est juste là pour vous écraser les mecs !"
Le xelor s'approcha de Rem écroulé sur le sol.
"Vous devenez de plus en plus fort maître Rem, réussir à maîtriser ce monstre.... vous êtes incroyable."
Rune, perplexe à cause de ce qui venait de se passer cria au xelor:
"hé toi, le xelor ! écarte-toi de lui ou tu auras affaire à moi !"
Le xelor répondit alors:
"Carmus empêche à ces deux nuls de passer, je dois remettre le maître en état"
"T'inquiète pas pour ça" répondit le feca.
Rune bondit, sorti son épée et frappa de toutes ses forces le feca.
Carmus, sans le moindre problème arrêta le coup du jeune homme grâce à son gigantesque bouclier.
Le choc fût puissant, le vent lui même soupira en voyant la puissance de ces deux hommes.
Le jeune homme s'arrêta net, et le feca ne bougea pas d'un cil, puis de toutes ses forces utilisa son bouclier pour propulser le pauvre steamer au loin.
Rune se mit à crier: "Comment ? Comment ? Tu as paré mon coup aussi facilement ! Comment tu as fait ?! C'est simplement impossible."
Carmus se mit à rire: "regarde ton épée au lieu de te plaindre"
Le jeune homme vit alors son épée brisé en deux, le choc entre ces deux titans avait détruit cette épée.
"Espèce de sale bwork, c'est impossible, c'était une épée faite d'argent ! Explique toi !"
Son adversaire se mit à rire "Ce bouclier est fait de fer de sang, et d'ogrine, comment imaginais-tu le détruire ?"
Rune dit alors: " Explique-toi ! Comment ton metal peut-il être plus résistant que de l'argent !"
"C'est simple" répondit le feca, "ce bouclier est fait à partir de mon sang et de celui des milliers de minable comme toi que j'ai tué, grâce à lui, je peut faire passer mon énergie à l'intérieur pour le rendre plus résistant que n'importe quoi, la preuve je vais t'écraser grâce à lui."
L'homme se jeta sur rune, chargea de toute ses forces affin de le tuer avec sa griffe.
Martaleryle plongea sur rune et l'écarta de la zone où le feca frappa.
Lorsque le choque eu lieu, la griffe frappa le sol, et de ce simple coup créa un trou d'un mètre de profondeur dans le sable.
Martaleryle prit la parole: "Bon rune, je vais m'occuper de ça, reste sur le côté, tu n'as pas encore l'expérience qu'il faut pour ça"
"Bien... mais t'es sure de..." répondit le steamer
Martaleryle sorti un plume noire et prononça alors un mot: "corbac !"
La plume se transforma en épée noire plus que banale
Martaleryle donna l'épée à rune et dit: "bon écoute, garde ça, si jamais y'a un problème tu seras armé."
Il frappa le sol avec son pied, un rocher sorti alors du sol.
"Woho" cria alors le feca faussement impressionné, "tu comptes faire quoi avec ça ? Tu as autre chose que des tours de magies pour me vaincre"
L'osamodas ouvra alors sa main, laissant découvrir sa paume; il fît apparaître une flamme bleu en son centre, une flamme de wakfu pure.
L'énergie se mit alors à tourné autour de sa main; elle tourna de plus en plus vite jusqu'à noircir, après quelques secondes la flamme devint noir, puis entra dans sa main et cette dernière devint noir.
Martaleryle frappa la pierre qu'il avait fait apparaître, et la brisa en mille morceau, et ça d'un coup net.
Le xelor se mit à crier: "Carmus bouge espèce de gros lard !"
Il fonça ensuite à toute vitesse sur le feca, s'écrasant contre son bouclier.
Carmus recula de quelques centimètres, mais garda sa position, le bouclier se tordit légèrement mais martaleryle avait raté sa tentative.
Le feca frappa ensuite de toutes ses forces le pauvre osamodas qui s'envola !
Il s'approcha de lui en riant: "tu as réussi à tordre mon bouclier, je suis impressionné, mais il en faut plus que ça pour me battre; vous avez vus ça, j'ai battu le dragon noir lui-même !"
Rune se mit sur son chemin pour l'empêcher de s'attaquer à Martaleryle: "recule !"
Le xelor se téléporta à côté de marta couché contre le sol, il sorti une aiguille d'une quarantaine de centimètre et la plongea en direction de Marta.
Rune se retourna essayant de se jeter sur le xelor pour l'empêcher de tuer son ami, mais il était trop loin, de plus le feca avait une nouvelle cible, il s'attaqua à rune"
Cependant le feca avait une nouvelle cible, Rune.
Le xelor cria alors
"Meurt pour avoir refuser l'offre du maître !"
Le feca s'exclama à son tour:
"Ne détourne pas les yeux de ton véritable adversaire minable !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rune-hirnul-supreni

avatar


Masculin Divinité Osamodas
Messages Messages : 17

MessageSujet: Re: Le retour du créateur   09.01.13 5:23

La situation semblait perdu, Martaleryle et Rune semblaient déjà mort quand tout à coups, le disciple de feca s'arrêta net, et l'aiguille du xelor se brisa contre la peau de l'osamodas.
"COMMENT ?" cria le xelor.
Rune voyant le coup du xelor raté s'arrêta, étonné par la situation.
Martaleryle roula alors sur le sol, se retrouvant alors sur le dos, le bras orienter vers le xelor et une plume noire dans la main, il cria: "CORBAC !"
La plume se transforma alors en épée qui blessa alors le xelor au niveau du bras.
Rune se souvint alors qu'il avait un autre ennemie, il se retourna et vit son ennemie Carmus paralysé, pourquoi ? Il avait sa petite idée à ce sujet.
Le xelor se rapprocha rapidement de Rem; Rem qui restait silencieux malgré tout.
"Maître on se replie !" dit alors le guerrier.
Le feca pendant ce temps reprenait tout juste ses esprits; tout en tremblant il articula au maximum afin de parler à l'osamodas :
"Ce sort... il est... il est...."
Martaleryle se releva doucement, se tourna vers le feca et le coupa en plein milieu de sa phrase:
"hé oui l'ami, ce sort est spécial, je n'ai pas utilisé la main noire, loin de là, sinon, ton bouclier aurait été détruit en un seul fracas."
"C'était quoi alors ?"
"La marque noire..." dit doucement martaleryle, "rien de bien puissant, c'est un sort qui sert à transférer mon énergie et à la faire fusionné avec celle de mon adversaire... sur le coup rien de dangereux bien sure, mais.... à ton avis, si j'utilisai un wakfu impure pour lancer ce sort, que se passerait-il ?"
le feca continuait de trembler, et son regard se vida petit à petit.
martaleryle continua sa phrase: "hé bien tu dois le savoir, ton esprit essai de rejeter cette impureté, mais c'est inutile, ton wakfu est de plus en plus nauséabond, tu ne réussi plus à l'utiliser, pas vrai ?"
Le xelor attrapa le bras de Rem, laissant son ami Carmus à l'abandons, puis fixa Marta et dit:
"Enchanté de vous avoir connu, mais le maître et moi allons parti au plus vite, après tout, mon maître doit encore vous tuer"
Rune se mit à crier
"Marta le laisse pas se téléporter !!!"
Le xelor chuchota alors doucement:
"trop tard l'ami !"
Mais rien ne se passa, le xelor changea de visage, apparemment son sort avait raté.
Martaleryle avança vers lui et dit:
"la marque noire est aussi sur toi l'ami"
Le xelor se mit à transpirer; "impossible" dit-il, "impossible !"
Tout à coup Rem reprit ses esprits, et d'un coup poing transperça le corps de son ami, qui dit d'un dernier soupir:
"Pou.... pourquoi ?"
Rem se releva, plus en forme que jamais, fixa le corps du jeune homme qu'il venait de tuer et dit:
"il n'y a pas de place pour les minables... tu aurais dû combattre jusqu'à la mort plutôt que de trembler comme un incapable."
Rune dégoûté par ce qu'il se passait dit:
"NON !!!"
"Pourquoi cris-tu ?" lui demanda Rem, "après tout ce n'est pas l'un de tes hommes, c'est ton ennemie"
".... pourquoi l'avoir tué ? Il n'avait plus aucune combativité et de toute façon marta l'aurait vaincu quoi qu'il arrive..."
"il aurait au moins pu le fatiguer... j'aurai pensé que cet idiot réussirait à lui arracher un bras à marta... mais ça ne rendra la tache que plus excitante..."
Il se tourna ensuite vers marta et dit:
"Aujourd'hui tu vis, mais ceux que tu as côtoyé jusqu'à aujourd'hui n'auront peut-être pas cette chance"
En un instant martaleryle parcouru une centaine de mètres sans même qu'on puisse le voir se déplacer, il attrapa Rem par la gorge, le souleva et lui dit:
"Rem ne joue pas avec mes nerfs"
Il se mit alors à serré le cou de son adversaire de toutes ses forces, mais avant que celui-ci ne céde Rem se téléporta, laissant deux de ses acolytes et et une traîné de poussière derrière lui.

Martaleryle se dirigea vers rune et lui dit:
"va voir le conseil du corbac, une nouvelle guerre va avoir lieu, fait leur un rapport, ensuite, prend quelques unités spéciales chez le maître corbac et part vers astrub, la cité des mercenaires, et retrouves ceux que j'ai côtoyés"
Il se tourna alors vers les deux hommes agonisants et leur dit:
"quant à vous.. vous allez devoir mourir pendant que vous êtes dans les ténèbres, pour pouvoir revivre dans le chaos !"

Fin du chapitre 1, vous pouvez laissez des commentaires sur le sujets si vous souhaitez donné un avis sur ce rôleplay, posé des questions...etc, même si l'histoire est un peu floue pour le moment, c'est fait pour devenir plus clair au fil de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le retour du créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour du magazine Casus Belli
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Zindes - Rykke-Errel :: Le salon du phoenix-