Clan Rôle Play de Rykke-Errel
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesCalendrierS'enregistrerConnexion

post haec


Partagez | 
 

 [Fermé] Une rencontre... sibylline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sibelius
MJ
MJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 35
Origines Origines : Peuple Lenald
Compétences Compétences : Cuisine, bâton, susciter de la pitié
Messages Messages : 1083

MessageSujet: [Fermé] Une rencontre... sibylline   07.06.13 21:40

[HRP]

Je suis fier de pouvoir inaugurer le tout premier message et topic de la section, espérant qu'il saura satisfaire et titiller votre curiosité afin que vous vous lanciez dans l'aventure du RP Forum. Le présent RP qui va suivre sera cependant dit [Fermé] — comme la balise du titre l'indique — car il touchera uniquement au BackGround de Sibelius et Agathe ; et par conséquent, seuls nous deux pourrons intervenir.

Comme vous l'aurez sûrement déjà compris, ce RP parlera de la rencontre d'Agathe & Sibelius ; ainsi il se situe dans le passé, lorsque Sibelius n'était pas encore Gouverneur et... vous aurez l'occasion de découvrir la suite plus bas ! Maintenant, à vos lunettes !


[/HRP]

Ce moskito n'arrêtait pas de tourner autour de la petite lanterne posée au centre de la table ; depuis au moins une demi heure il la chargeait sans cesses — en espérant probablement y rentrer — mais tout ce que ses actes de bravoure provoquaient, c'était un imperturbable bruit de fond. Agaçant. Je regarde à ma droite, un brigadier à moitié saoul était affalé sur la table, le regard ahuri et lymphatique, je n'ai pas de mal à imaginer qu'il est loin, très loin de la taverne de la Compagnie à l'heure actuelle. Le fait qu'il entrave encore vigoureusement sa chope d'une forte poigne me fait néanmoins esquisser un sourire. Sourire qui est vite noyé dans un océan d'ennui et de lassitude, la tête reposée contre la paume de ma main, j'observe la Brigade festoyer. Nous venions de mettre en déroute une cohorte de pirates et notre Mestre nous avait donné la soirée pour fêter cette victoire comme il se doit.

Un confrère me fourgue une amicale, mais néanmoins secouante, tape dans le dos. Il me parle de boire, de s'amuser, de forniquer. Je pense à fuir. Sans autre forme de procès, je me lève de ma chaise molletonnée que trop chauffée par mon fessier. Un autre s'empresse de s'y assoir, il y a beaucoup de Zindes ce soir, plus que de chaises apparemment. Tan-pis, je ne reviendrai probablement pas de toute manière, ces soirées m'exaspèrent. Et puis cette atmosphère, étouffante, suante, presque tropicale quand on y pense, les jus de fruit en moins.

Dehors, les étoiles scintillent, le froid me revigore, ma queue frétille ; je m'y sens tellement mieux. Je me laisse rapidement embrumé par mes propres pensées, passif et observant la complexité des astres célestes. Le bruit d'une table se renversant parvient presque à me tirer de cet état végétatif, mais que nenni je suis bien trop las ce soir. Comme à chaque fois que mes pensées prennent le dessus, je me demande ce que je fait là, où je vais, pourquoi... En canalisant mon regard sur les aspérités de la lune, en suivant le contour de ses innombrables cratères, je m’égare de plus en plus en conjectures fumeuses, et le froid commence à me transir.

Alors que je me résous à regagner mes quartiers, à quitter ce havre éphémère, une énorme épée siffle en passant près de mon oreille, s'accroche dans ma cape, et m'emporte violemment avec elle dans sa course linéaire. Je suis maintenant planté contre le mur du bâtiment, mon cœur bat la chamade, je ne réalise pas encore ce qu'il vient de se passer. L'épée enfoncée dans le bois de la taverne oscille dans un va et viens métallique, de moins en moins vite, et de moins en moins fort, si bien qu'on ne l'entend presque plus lorsque...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gthe

avatar


Féminin Messages Messages : 56

MessageSujet: Re: [Fermé] Une rencontre... sibylline   25.06.13 20:26

Sans vraiment y prêter attention, ma furieuse épée avait foncé sur ce curieux Osamodas. Je dû me rendre à ses côtés pour me disculper et dans un autre temps faire jouer mes atouts - généralement les hommes y résistent avec  difficulté, afin d’obtenir peut-être une tournée gratuite à la taverne du coin.
Le personnage qui se trouvait en face de moi semblait en état de profonde affliction, il n’était à première vue nullement habitué aux épées, surtout lorsque celles-ci fonçaient sur lui à vive allure. Ce léger traumatisme était ici à mon avantage, je ne craignais rien d’un Osamodas à la limite du conscient.
Curieusement, ce soir là j’étais prête à jouer la fille sage, je suis peut-être capable de tout pour me faire payer à boire, mais j’ai tout de même une âme, et celle-ci m’oblige à traiter avec attention les personnes qui sont plus faibles que moi. C’est donc avec la plus grande de délicatesse que je m’étais approchée de cet homme, aussi frêle soit-il. J’avais fait apparaître le plus large des sourires sur mon visage et étais arrivée calmement.
Après qu’il m’ait absous, j’avais délogé l’épée du bois, craquelant sous mes mouvements, et j’avais engagé la discussion avec cet inconnu. Il commençait à reprendre le contrôle de sa personne, et celle-ci m’était d’ailleurs très agréable. En y songeant avec attention, cet homme que je pensais si faible était en réalité quelque de très sérieux et posé, mature et responsable, et en qui notre confiance peut-être attribuée sans suspicion.
Mon but premier qui était de boire gratuitement dans la taverne fût vite oublié, et c’est durant quelques heures que nous avions discuté, frontalement au mur, bizarrement, cette fois-ci, je préférais être au frais qu’attablée dans la taverne en baignant dans une odeur nauséabonde. 
J’espérais obtenir son prénom avant de nous séparer, mais je sentais tout de même une crainte, comme s’il était forcé de me parler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
MJ
MJ
avatar


Masculin Divinité Athée
Âge Âge : 35
Origines Origines : Peuple Lenald
Compétences Compétences : Cuisine, bâton, susciter de la pitié
Messages Messages : 1083

MessageSujet: Re: [Fermé] Une rencontre... sibylline   29.06.13 14:16

Nous discutâmes, moi et cette femme sortie de nul part, pendant quelques menues heures, adossés contre la façade boisée de la taverne. Tout n'était pourtant pas parti sur le bon pied entre nous deux, je la pris tout d'abord pour une folle, une aliénée, avec son épée incontrôlable qui avait failli causer ma perte. Mais petit à petit, un discours s'engagea entre elle et moi, d'abord suspicieux, j'essayai de chasser cette importune, mais son caractère persistant m'intrigua. Puis sans que je ne m'en rende vraiment compte, comme deux amis se connaissant depuis moult années, nous avons abordé quelques banalités nous concernant, vous savez, ces petits riens qui font de nous ce que nous sommes. Elle parvînt à me faire rire, moi, d'un naturel pourtant si introverti. Elle avait ce petit éclat dans le regard, celui qui attise une curiosité toujours grandissante, celui qui me poussait à lui poser des questions, et moi à répondre aux siennes. J'avais ce sentiment immuable qu'elle n'était pas comme les autres, qu'elle avait une étincelle, une vie. À mesure que la lune montait lentement dans les cieux, nous, nous descendions, tels des mineurs effrénés dans la profondeur de la discussion. Du moins c'est ce que je pensais.

Lorsque les derniers grouillots s’échappèrent de la taverne, je fus contraint d'atermoyer cet échange voluptueux. En effet, une affaire me collait à la peau, et le lendemain à la première heure je devais me rendre à la maison mère de la Compagnie des Zindes, mon Mestre avait averti la Brigade que nous partirions en campagne pour Moon. Nous voguerons probablement sur l'Intrépide me dis-je, c'est le seul bâtiment à quai depuis quelques semaines, les ingénieurs ont du le préparer pour le voyage.

Un sourire sympathique, mais cachant mal une certaine tristesse, celle de ne pouvoir prolonger ce dialogue que j'avais tant apprécié, je lui fis toutes mes excuses, lui racontant mon alibi, et m'apprêtant à rejoindre mes quartiers pour de bon. J'espérais néanmoins, oui j'espérais par la clémence d'Osamodas ou de tout autre dieu, que quelque chose se produise. Quelque chose qui me permettrait de la revoir, je serai sûrement parti pour cinq mois, et interrompre ce dialogue de la sorte me mettais dans le plus mauvais des états.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fermé] Une rencontre... sibylline   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fermé] Une rencontre... sibylline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ATDHE...fermé!
» creation reborns yeux fermés et ensuite ouverts...
» Il tente Ocarina Of Time les yeux fermés !
» IMPORTANT!!! Frontières fermées - sep, oct, nov 1459
» c'est fermé pour cause de neige.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Zindes - Rykke-Errel :: Le salon du Phénix-